top of page

Comment mesurer l’efficacité de vos campagnes de communication : les métriques de performance à suivre

On parle souvent de la façon de créer une campagne de communication et des tactiques nécessaires pour la réaliser. Sauf que le résultat est généralement plus important que la stratégie, puisque c’est le réel indicateur de performance.

 

On peut avoir eu une bonne idée et de bonnes impressions sur les médias sociaux ou en relations de presse, mais la question reste : a-t-on atteint l'objectif fixé ? Et quels sont les métriques ou indicateurs de performance clé (KPI) importants à surveiller?

 

À l’agence, on a fait un guide des différents métriques et de leur association. Il y a tellement de données disponibles et autant de manières de faire parler les chiffres. Déterminer et suivre les bons KPI est à la base d’une campagne bien pensée et ficelée.


Les métriques à suivre — vente et trafic Web


Pour les campagnes davantage orientées vers le marketing, avec des objectifs de vente ou de trafic vers un site Web, il est important de suivre ces métriques :

  1. Taux de conversion : mesure le pourcentage de visiteurs qui accomplissent une action souhaitée sur le site, comme un achat ou une inscription.

  2. Taux d’engagement : évalue l’interaction des utilisateurs avec le contenu du site, souvent à travers des likes, des commentaires, et des partages.

  3. Taux de rebond : indique le pourcentage de visiteurs qui quittent le site après avoir consulté une seule page, signalant un potentiel manque d’intérêt ou de pertinence.

  4. Coût par acquisition (CPA) : calcule le coût moyen dépensé pour acquérir un client, incluant toutes les dépenses marketing et publicitaires.

  5. Retour sur investissement (ROI) : analyse la rentabilité des investissements marketing, en comparant le gain ou la perte généré à l’investissement initial.


Les métriques à suivre — notoriété


Pour les campagnes de communication avec un objectif de notoriété, on garde plutôt un œil sur les KPI suivants :

  1. La portée : mesure le nombre total de personnes ayant été exposées au contenu de la campagne, indiquant l’étendue de sa diffusion.

  2. L’engagement sur les médias sociaux : quantifie les interactions des utilisateurs avec le contenu publié, incluant les mentions, les types de commentaires, les enregistrements et les partages.

  3. Des données plus qualitatives : évalue la qualité de l’engagement à travers le contenu généré par les utilisateurs, la proportion des messages reçus et le taux d’appréciation du contenu.

  4. Les visites générées en trafic Web : compte le nombre de visites sur le site Web provenant des efforts de la campagne, indiquant l’efficacité de celle-ci à attirer les visiteurs.


Au-delà des métriques, l’importance de l’analyse stratégique


L’élément crucial — et il convient de le répéter — est de saisir le « pourquoi » et le « à qui », de se remémorer les objectifs et de mesurer, analyser et comprendre les données qui, en fin de compte, nous permettront de formuler des constats plus éclairés et des recommandations pour l’avenir.

 

N’hésitez pas à nous contacter à info@agencefdm.com pour échanger sur le sujet.eting par courriel, la stratégie se solidifiera pour offrir un contenu pertinent, ciblé et, surtout, rentable.  

Comments


bottom of page