top of page

Threads : ce que les marques doivent savoir

Une plateforme qui réussit à convaincre 2 millions de personnes d’y adhérer en seulement 2 heures, ce n’est pas rien.


Normalement, nous conseillons à nos clients de patienter un peu, mais pas pour Threads. Sa montée flamboyante, son utilisation et sa raison d’être nous ont tout de suite convaincus de sa pertinence pour les marques et nos clients.


D’ailleurs, certains créateurs de contenu qui avaient choisi de faire une pause, comme Alexandra Larouche, reviennent en force sur la plateforme. Elle déclare avoir un faible pour la simplicité de cette plateforme, qui est moins étourdissante que d’autres qui poussent du divertissement en continu.


Ce que vous devez savoir avant de vous lancer et/ou pour convaincre un client de le faire:

  • L’application permet de recycler du contenu et de lui donner une twist communicationnelle. En se concentrant sur les idées plutôt que sur le contenant, elle simplifie le processus créatif et permet une instantanéité.

  • Les grandes marques et entreprises, telles que Calvin Klein, Shein, Uniqlo, Dunkin Donuts, pour n’en nommer que quelques-unes, ont rapidement créé un compte.

  • Pour le moment, il n’est pas encore question d’y faire de la publicité, mais cela ne tardera probablement pas selon notre avis.

  • Threads favorise les interactions avec l’audience en mettant l’accent sur des discussions transparentes et sans trop de flafla.

  • Le contenu généré par les utilisateurs (UGC) est tout à fait pertinent sur cette plateforme s’il est bien adapté.

  • La possibilité de connecter avec son audience en temps réel et sans filtre est un atout majeur. Il n’est pas nécessaire de publier avec une photo ou une vidéo pour avoir une publication engageante, ce qui peut être bénéfique pour de nombreuses organisations.

  • Pour le moment, l’algorithme favorise la découverte, ce qui ouvre un grand potentiel de viralité pour le contenu.


Nous avons conseillé à certains clients de faire le saut quasi instantanément. Pour le moment, nous nous ajustons et nous nous adaptons. Il y a une courbe d’apprentissage, et une fois que nous aurons plus de données, il sera important de tirer des constats pour bâtir un solide plan de communication autour de cette plateforme.


Après tout, chaque plateforme demande un ajustement. Donc, oui, dans l’immédiat, il est possible de recycler du contenu pour obtenir rapidement des résultats. Mais nous savons tous que cette approche ne pourra pas être durable pendant des semaines!


Les questions auxquelles nous vous invitons à réfléchir, ou à poser à votre client :

  • Quel est le rôle de Threads?

  • Quels sont mes piliers de contenu? Par exemple, miser sur l’actualité en lien avec l’expertise.

  • Quels sont les objectifs de notre présence sur Threads?

  • Le ton : comme il s’agit d’un environnement qui mise sur un contenu abrégé, il sera utile plus que jamais de déterminer notre ton — ce qu’on dit et comment on souhaite le dire.

  • Est-ce que nous souhaitons relancer des marques de notre industrie et/ou des personnalités? Si oui, lesquelles et comment souhaitons-nous le faire? Après tout, délimiter son terrain de jeu sera la clé quand une opportunité se présentera.

  • Est-ce que nous utiliserons Threads comme un gros focus group? Par exemple, si nous réfléchissons à la nouvelle saveur de crème glacée molle, pourquoi ne pas demander l’avis de nos abonnés? Un accès inédit.


Threads: la voie vers une connexion authentique avec votre audience!

Bien entendu, la plateforme est encore jeune. Nous continuerons de partager nos apprentissages dans les prochains mois. Mais pour résumer : il existe des opportunités pour les entreprises de se connecter avec leur audience, de miser sur la transparence et la communication en temps réel.


N’oubliez pas qu’en ce moment, il existe très peu de données et d’analyses, donc faites le saut et réajustez au fur et à mesure que vous obtiendrez votre propre donnée.

Comments


bottom of page